Le suivi des opérations sur le terrain. En harmonie avec son temps, Epic compte exploiter le potentiel du “Big Data”, des données accessibles grâce aux nouvelles technologies. Imaginez que vous financez une école au Vietnam. Vous pouvez savoir combien d’enfants sont allés en classe ce matin, et combien de livres scolaires ont été achetés hier. Si c’est un puits en Inde ou en Ethiopie, vous pourrez savoir combien de litres d’eau ont été puisés. En utilisant des GPS, des webcams, des capteurs, on peut rendre visuel un don et comprendre immédiatement son impact.

Aujourd’hui, on n’a même plus besoin d’ordinateurs pour cela, les téléphones mobiles sont partout et les tablettes coûtent 30 dollars. Comme avec mes autres sociétés, tout est une question de timing. Nous avons accès à toute une série de données qui n’existaient pas il y a cinq ans ou même deux ans.”


Pierre Fourcade

Chef d’entreprise – Safenergy Systems – ApplisMobiles Industrielles